Tempêtes extraordinaires

vendredi 20 avril 16:34

Votre source d'information centrale et objective
sur la question des tempêtes extraordinaires en Belgique

Tempêtes extraordinaires

Poster

L'eau. Rien ne commande plus le respect que la puissance de l'eau. Sans eau, il n'y aurait ni mers, ni marées, ni nuages, ni pluies, ni vie. Tout le monde a besoin d'eau ; elle est la source et la force motrice de tout ce qui vit sur terre.

Mais la puissance de l'eau a aussi son côté sombre. On peut donner des exemples parlants comme le récent tsunami au Japon, les inondations au Pakistan et les centaines de milliers de morts à Sumatra. Plus près de nous, en 2010, 65 personnes sont décédées lorsque la tempête "Xynthia" a frappé la France et inondé de vastes territoires d'Europe de l'Ouest.

L'année 1953 a été marquée par la tristement célèbre tempête qui s'est abattue sur les côtes néerlandaises et belges, faisant plus de 1800 victimes. Aux Pays-Bas, cette catastrophe a donné le signal du départ des gigantesques travaux du plan Delta. Il ne fallait plus qu'une telle tragédie se reproduise un jour. Le nombre de victimes avait été beaucoup trop lourd.

Mais qu'en est-il du littoral belge? Des études montrent que notre côte n'est pas suffisamment protégée contre les tempêtes extraordinaires qui peuvent parfois élever le niveau de la mer de pas moins de 8 m. Ce qui provoquerait l'inondation de toute la bande côtière et de l'hinterland. Les dégâts économiques pourraient se chiffrer à plusieurs milliards, et le nombre de victimes atteindre plusieurs milliers.

Il est donc urgent d'armer notre fragile littoral – mais aussi ses habitants et ses visiteurs –pour faire face aux changements climatiquestels que la montée du niveau des mers et l'érosion de nos étroites plages.

Car la question n'est pas de savoir "si" cela va se produire. Mais : "quand?"

http://www.superstormen.be est votre source d'information centrale et objective sur la question des tempêtes extraordinaires en Belgique et comment s’en protéger.